Quelques conseils

  1. Une approche douce est nécessaire, prendre le temps de parler, en se mettant à la hauteur de la personne qui peut être un peu sur ses gardes et apeurée

  2. Le vouvoiement montre que vous respectez la personne en tant que telle. Beaucoup de choses peuvent passer par le regard, alors regardez la personne dans les yeux.

  3. Entamer la conversation tout en douceur et lui demander ses besoins, où il dort et s’il a besoin d’un hébergement, d’aide matérielle etc.

  4. Être à l’écoute de la personne est primordial, elle va peut-être ressentir le besoin de son confier, de raconter son parcours…

  5. Si une personne n’a pas d’hébergement pour la nuit ou les nuits suivantes, appeler le 115 du particulier au 06 67 12 61 81, et demander s’il y a des offres à l’endroit où la personne se trouve.