Témoignages des participants aux maraudes

Le témoignage d'Aliénor

Peux-tu expliquer comment cela se passe (depuis la préparation) ?

Cela se passe en toute simplicité, j'ai fais des petits gâteaux la veille, ensuite, avant d'y aller, on a préparé du chocolat chaud, du café. On est ensuite allée dans le centre à la recherche de personnes seules, pour leur proposer ce que nous avions avec un grand sourire, et si l'ambiance le permet, on parle avec eux. Certains parlent plus que d'autres, mais ils sont contents et touchés de voir des gens penser à eux!


Est-ce qu'il faut des qualités particulières? Est-ce à portée de tous?

Je pense qu'il ne faut pas avoir peur de parler avec des inconnus, ils faut être avenant, souriant, et s’intéresser à leur vie. Ce n'est pas une démarche évidente au début, mais passé 2 personnes, ça va mieux! Ils ne faut donc pas être timide, mais cela permet de prendre sur soi et d’être confronté à la réalité misérable.


Pourquoi as-tu fait une maraude? Qu'est-ce que cela t'apporte?

C’était la première maraude que je faisais et j’espère pas la dernière! J'avais déjà eu envie d'en faire mais n'avais pas prit le temps. C'est une expérience qui nous montre notre chance, mais aussi qui fait grandir en nous l'envie d'aider et d’être solidaire. On regarde ces personnes différemment après je trouve. Rien qu'un regard ou un sourire leur réchauffe le cœur!

 

Est-ce important pour toi de l'avoir fait pendant le Carême? Et as-tu autre chose à ajouter?C'est important pour moi de l'avoir fait pendant le carême, car on prend du temps pour les autres qui en ont besoin. C'est un effort de charité et de miséricorde pour moi. Cette expérience m'a fait comprendre qu'il faut regarder autrui avec le cœur.

Le témoignage de Clervie

Peux-tu expliquer comment cela se passe (depuis la préparation) ?

Les maraudes consistent à préparer des gâteaux et des boissons chaudes pour aller les proposer aux SDF (Sans Domiciles Fixes). Le fait de faire soi-même les gâteaux donne aux SDF une attention plus particulière lorsqu'ils apprennent que c'est pour eux qu'on les a fait. Après la préparation il faut partir à leur recherche, c'est ce qui prend le plus de temps : voir et chercher ceux qui sont invisibles aux yeux de tous!
Pour faire des maraudes il ne faut pas de qualités particulières, simplement une envie de faire plaisir, et d'utiliser son temps pour d'autres qui n'ont plus l'habitude qu'on s'intéresse à eux!

 

Est-ce qu'il faut des qualités particulières? Est-ce à portée de tous?

Selon moi c'est à la portée de tous.

Pourquoi as-tu fait une maraude?
J'ai fait une maraude car j'apprécie le contact avec ces personnes, le moment où ils nous disent merci (un des mercis les plus sincères que je connaisse), et discuter avec eux, les faire sourire...

 

Qu'est-ce que cela t'apporte? Est-ce important pour toi de l'avoir fait pendant le Carême? Et as-tu autre chose à ajouter?

Cela m'apporte beaucoup dans cette période de carême car l'aumône, qui est un des trois principes de carême, peut se faire par le don de soi et de son temps. Mais bien évidemment il n'est pas nécessaire de chercher de bonne raison, autant réfléchir après sur ce que cela nous a apporté!